FORAIN

FORAIN ; -AINE : adjectif

  1. (sens étymologique) qui n’est pas du lieu, étranger.
  2. (marine) à l’extérieur, qualifie un lieu de mouillage en dehors du port.
  3. qui est à l’extérieur du village
  4. relatif à la foire, qui accompagne les foires, qui participe à la fête foraine, attraction, baraque, bal, théâtre, cirque, manège…
  5. qui pratique son activité en itinérance.
  6. par extension, qui s’apparente à une atmosphère de fête et de réjouissances.
  7. notion d’attraction et de liberté mais aussi de peurs de l’inconnu et de l’étrange.
  8. l’art forain, désigne un art populaire qui se rapporte à la fête foraine et englobe des notions contradictoires, comme le naïf, le décoratif ou l’utilitaire. Il relève souvent d’a apriori et de jugements car considéré comme un art mineur parce qu’ il s’adresse au plus grand nombre et s’exprime à travers l’amusement.
  9. la sculpture foraine est toujours figurative, avec des représentations plus ou moins réalistes de formes animales ou humaines qui peuvent être de l’ordre du réel, du mythique ou de l’imaginaire. Elle se trouve son application en rond de bosse (sujet de manège) et aussi bas relief (éléments décoratifs) et se développera au 19 et 20ème siècle à travers différents styles (école belge, l’école française, l’école allemande, l’école anglaise, l’école américaine).

Fermer le menu