VIBRATO

une création 2016 / 2017 de la Fausse compagnie

Deuxième collaboration avec la compagnie après Le chant des pavillons en 2013.

Ils sont cinq pour ce nouvel opus vibratoire qui investit l’espace public avec une architecture (un kiosque) qui invite au partage, à l’expérience sonore et musicale. Souvent ouvert aux 4 vents, parfois proposé comme un entre-sort forain, le kiosque se transforme selon les humeurs et les contraintes.

À l’occasion de ce projet, un quatrième instrument a  été réalisé par Laurent, le strohdole (type mandole).

(Pour des explications complètes sur les instruments utilisés, voir la page  Le Chant des Pavillons‘, partie LIENS)


Le strohband :
Sébastien Chevillard : Stroh-mandole / voix
– Coline Linder : Stroh-violin / voix
– Claire-Noël Le Saulnier : Stroh-bass / voix
– Thomas Le Saulnier : Stroh-cello / voix
– Laurent Patard : Banjo / voix/ machineries sonores
– David Boidin : Régie son
– Stéphane Abrioux : Régie générale
– Mika Bouvier : Régie générale

Momette Marqué : Regard extérieur / manipulation
– Jérôme Bouvet : Regard extérieur / mise en rue
– Emmanuelle Grobet : Costumière

Laurent Cadilhac : Scénographe / constructeur
– Fred Rotureau : Constructeur
– Christophe Mineau : Constructeur
– Yanosh Hrdy : Modélisation / homologation
– Bruno Torrès : Luthier
– Alain Pignoux : Luthier

Vincent Afchain : Responsable artistique
– Justin Leroyer : Chargé d’administration
– Laure Sornique : Graphiste
– Marie Labidoire : Chargée de production

François Gautier : Chercheur associé (LAUM)
– Jean Christophe Valière : Chercheur associé (Pprime)
– Robert Kieffer : Chercheur associé (CERN)

Fermer le menu